O-Fée

O-Fée

| Un Instant, une histoire, chanson…

      | Terrain de jeu favori : Chambéry
      | Nombre de parties (saison 6) : 43
      | Carte favorite (saison 6) : Trèfle (18/54)
      | Outils : Chant, Guitare, Kazoo…

      O-Fée, son nom est trompeur, car loin d’être une fée, seulement. O-Fée est arrivée discrètement, d’abord sur les Jams puis, un jour, seule, les yeux chargées par l’émotion de ce Cœur tendu. Elle nous a raconté des rêves, avec cette sorte de fureur de vivre qui rend tout admirable. Volontaire, curieuse et au diapason des “Jams” ; et parfois, sortant de nulle part, une voix extraordinaire s’élève dans la foule des musiciens, nous rappelant qu’Ophelia est, parfois, une vraie fée.

      Merci O-Fée.

| Souvenir (de l’organisateur)

      | Le premier : Le 7 novembre 2016, à l’Espace Larith. Une carte trèfle pour une Jam !
      | Le plus fou : Dans les dates marquantes de l’Instant, la première soirée au Totem en décembre 2015 a été une énorme soirée avec une salle pleine, une grande scène et pas mal de pression. C’était presque la première fois qu’O-Fée prenait un cœur et, seul avec sa guitare, elle a bluffé tout le monde avec une reprise ! Quelque chose s’est passé à cet Instant là. L’Instant medley un monstre à Paris c’était fou aussi !
      | Le plus beau : Son Instant un peu théâtre réalisé à Aix-les-bains, à Chambéry puis à Grenoble qui raconte une étape extraordinaire d’un de ses voyages. Avec des gens du public, et une fin pleine de poésie.
      | Le plus drôle : Traduire une chanson espagnol en français, c’est toujours à mourir de rire car souvent l’artiste découvre en direct l’incohérence de sa traduction ou la platitude de la sonorité française…
      | Le scoop : O-Fée parle souvent avant ses Instants ou avant de chanter. Vous croyez que c’est pour vous occupez pendant l’accordage, et bien non, c’est une technique de mise en présence efficace !

| Lien Projet

Page Officielle FB